Importance de faire le deuil d’un avortement, un sujet tabou et méconnu.

Voici l’enregistrement de mon entrevue du 9 juin 2018, au 96,9 FM, de Lévis, en compagnie de Manon Poulin.

 

 

Suivi de mon entrevue sur le deuil au 96,9 FM, à Lévis (Qc) où je parle de l’avortement, un passage nécessaire pour sortir de l’isolement et retrouver la paix.

 

SORTIR DE L’ISOLEMENT.

Je vous parle de cette défensive qui s’installe après l’avortement.

L’isolement renforce les peurs (du jugement, d’être rejeté, pas aimé, blâmé, moralisé…) et entretient le vécu souffrant(peine, tristesse, colère, détresse…).

C’est un sujet tabou, rempli de non-dits, de jugement que l’on se fait aussi.

Petit à petit, l’isolement avec ce secret devient une certaine zone de confort pour ne pas ressentir les émotions, et pour éviter de souffrir…C’est ce qui rend le deuil « non-résolu » et cela vous maintient dans la non-satisfaction de vos besoins d’être aimé, écouté, reconnu et sécurisé. Bonne écoute!

A vos agendas!!C’est demain 13h30, au 96,9 FM.Un moment de réflexion et aussi d’ouverture du coeur💖💖💖J’ai besoin de votre aide afin de rejoindre le plus de femmes possibles! Merci 🙏🏻 fois 1000

Posted by Sylvie Gagné, TRA on Friday, June 8, 2018